Les implications éthiques de l’IA Art Generation : avantages et inconvénients.

Générer de l’art avec des moteurs d’IA est amusant et excitant quand on pense à la façon dont cette technologie transforme l’industrie de l’art, mais il y a aussi de nombreux problèmes à prendre en compte.


Voici les avantages et les inconvénients éthiques de la génération d’art IA à garder à l’esprit lorsque vous jouez avec DALL-E ou Midjourney. C’est à vous de décider à quel point vous voulez être prudent avec vos créations.


Les avantages de l’utilisation de générateurs d’art IA

Il y a tellement de plateformes disponibles aujourd’hui qui vous permettent de créer des images AI sur Android, iOS et PC. Les avantages de tels logiciels impliquent la liberté artistique et l’évolution de l’art.

1. N’importe qui peut créer de l’art avec l’intelligence artificielle

Il vous suffit de saisir une commande et le générateur d’IA rend les images au mieux de ses capacités. Plus le devoir est clair et détaillé, plus les résultats sont intéressants.

Cela signifie que n’importe qui peut produire de l’art pour son divertissement ou ses projets, de l’art de personnages et des peintures surréalistes à Conceptions d’arrière-plan AI pour la photographie de portrait.

Si rien d’autre, vous n’avez pas à compter sur des professionnels coûteux et chronophages pour faire le travail. L’égalisation du terrain de jeu artistique est un avantage éthique important.

2. Vous n’avez pas à payer une fortune pour l’art

Un autre grand avantage de pouvoir générer vos propres conceptions avec des générateurs d’IA est qu’ils sont pour la plupart gratuits à utiliser.

Certains fournisseurs comme Café de nuit vous donne cinq crédits gratuits chaque jour. Ce que vous pouvez attendre de DALL-Ed’autre part, 50 crédits sont à l’inscription et 15 tous les mois par la suite.

Un artiste humain peut facturer cher pour une seule commande, donc si vous avez de l’argent ou avez besoin de plus d’œuvres d’art que vous ne pouvez vous le permettre, un bon générateur d’images IA est un atout.

3. La technologie de l’IA fait revivre les styles artistiques classiques

L’un des aspects les plus inspirants de la génération d’art IA est que le logiciel peut apprendre des anciennes images et insuffler une nouvelle vie aux anciens classiques. Vous pouvez demander des conceptions sur le thème de Van Gogh ou de Picasso, et le générateur répondra en conséquence avec des résultats variés.

Les meilleurs générateurs de texte IA en art sont ceux qui possèdent les ensembles de données les plus avancés et la capacité d’interpréter avec précision les commandes, tout cela grâce à leur apprentissage automatique.

Ces services fournissent les images les plus impressionnantes qui imitent les styles anciens et rendent en quelque sorte un hommage posthume aux artistes classiques qui ont façonné le monde de l’art moderne.

Les pièges éthiques de l’utilisation de générateurs d’art IA

L’IA change l’avenir de l’art de manière merveilleuse, mais la technologie a plusieurs défauts à aplanir, en particulier en ce qui concerne son utilisation éthique.

La violation du droit d’auteur est le plus gros problème avec le débat en cours sur la question de savoir si les images générées par l’IA sont du véritable art.

1. Les générateurs d’IA apprennent à partir d’images sans la permission des artistes

Que le logiciel utilise des réseaux antagonistes génératifs ou des modèles de distribution, un générateur d’art IA apprend à partir d’images, de vidéos, de textes, etc. existants, qui proviennent tous d’Internet.

Les développeurs de l’IA peuvent simplement prendre ces données et les alimenter dans leur moteur sans en avertir les propriétaires d’origine. Certaines personnes finissent par remarquer des œuvres d’art qui ressemblent aux leurs, mais qu’elles n’ont jamais créées.

La violation flagrante du droit d’auteur n’est qu’une partie du problème éthique des générateurs d’art IA. Une autre est que les artistes ne peuvent rien faire pour récupérer leur propriété et empêcher les moteurs d’en prendre plus.

Créer de l’art ou tout autre matériel grâce à l’intelligence artificielle est une technologie très compliquée et qui en est encore à ses balbutiements, de sorte que les législateurs ne savent pas trop quoi en penser ni comment protéger les droits d’auteur des artistes. Même les grandes marques qui en sont la proie hésitent à agir.

Tant que nous ne pourrons pas définir clairement la nature, la structure et les limites des générateurs d’IA, sans parler de ce qui devrait être considéré comme un crime et qui blâmer, il n’y aura pas de garanties officielles pour les artistes au-delà de ce que les plates-formes individuelles ont défini.

Les interdiction de l’art de l’IA sur Newgroundspar exemple, précisez que les images générées par ordinateur ne sont pas les bienvenues, mais autorisez l’utilisation de l’IA dans de petites parties des œuvres d’art, tant que leurs créateurs notent ces éléments afin que d’autres en soient conscients.

3. Ils ne compensent pas ou ne donnent pas de crédit aux artistes

Ce qui rend l’art de l’IA encore plus contraire à l’éthique, c’est que les développeurs et les utilisateurs d’un moteur considèrent à peine les artistes originaux, qui ne peuvent pas donner la permission ou accepter de crédit ou de paiement pour leur contribution involontaire à la nouvelle image.

Bien que vous ne sachiez pas toujours quel art un moteur utilisera lorsque vous insérez une invite, certaines plates-formes vous permettent de choisir parmi des artistes spécifiques. IA stellaire propose Banksy, Greg Rutkowski et Ilya Kuvshinov parmi d’autres noms populaires.

Dans le style des options sur le générateur d'art de StarryAI

Même une étiquette vague peut élargir votre incitation et montrer qui sera l’inspiration de l’IA. Cependant, aucune réglementation n’oblige les utilisateurs à accorder un crédit là où il est dû.

4. Les artistes perdent des revenus parce que les gens se tournent vers les générateurs d’IA

En plus des moteurs d’IA et de leurs développeurs bénéficiant d’œuvres d’art protégées par le droit d’auteur sans répercussions, les artistes doivent également rivaliser avec des logiciels de génération d’art gratuits et faciles à utiliser qui orientent les clients potentiels vers l’IA plutôt que vers les artistes humains.

Peu importe qu’il faille plusieurs essais pour obtenir l’illustration souhaitée ou qu’il y ait des problèmes de sécurité lors du partage de données avec créer des autoportraits sur Vana, par exemple. C’est une option moins chère et plus rapide que les artistes ne peuvent toujours pas battre.

Ainsi, l’utilisation d’images générées par l’IA au lieu de faire appel à un artiste pour vos projets leur enlève des affaires et limite encore plus une industrie déjà compétitive.

Une meilleure stratégie pourrait être de n’utiliser que des artistes humains pour les affaires officielles et de laisser les moteurs d’IA pour le plaisir personnel, mais encore une fois, tout dépend de ce que vous pouvez vous permettre.

Apprenez les utilisations éthiques de l’IA dans la génération d’images

Produire et monétiser l’art entièrement grâce à l’IA sans en informer ni récompenser les artistes originaux de quelque manière que ce soit est contraire à l’éthique. Avec le temps, il ne fait aucun doute que cela deviendra illégal. Par conséquent, il est important de comprendre comment utiliser l’art de l’IA de la manière la plus éthique possible. Cela vous évitera des ennuis maintenant et lorsque des poursuites judiciaires entreront en vigueur.

Il existe déjà de nombreuses façons d’intégrer des outils d’IA dans votre travail et votre vie quotidienne sans compromettre votre moralité ou les droits d’auteur de quelqu’un d’autre, alors commencez à explorer ce que cette industrie passionnante a à offrir.

Laisser un commentaire